Accenteur alpin

Prunella collaris (Scopoli, 1769)

Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Prunellidae Genre : Prunella
Chargement...

  • 435
    observations

  • 64
    communes

  • 118
    observateurs

  • Première observation
    1998

  • Dernière observation
    2024
1043 - 10459 - 10749 - 11018 - 1196 - 1200 - 12043 - 1219 - 1236 - 12593 - 13418 - 13618 - 1374 - 1386 - 1439 - 147 - 1473 - 1560 - 1591 - 1595 - 1615 - 16420 - 16427 - 16748 - 1689 - 18192 - 183 - 1860 - 18721 - 18726 - 190347 - 1926 - 1954 - 2039 - 2124 - 214627 - 22251 - 23064 - 2350 - 2379 - 2384 - 2433 - 2478 - 2480 - 2498 - 2562 - 2589 - 2621 - 2705 - 2782 - 281 - 2899 - 2943 - 296 - 3057 - 3167 - 3306 - 3322 - 3394 - 3480 - 3481 - 3537 - 369 - 3720 - 4008 - 4149 - 4398 - 443 - 462 - 4877 - 488 - 4947 - 500 - 5006 - 5208 - 5273 - 534 - 5441 - 5525 - 568 - 583 - 6103 - 6118 - 6173 - 619 - 6324 - 645 - 6902 - 7269 - 7892 - 8335 - 8407 - 8499 - 860 - 8831 - 973 - 9852 - Albisson Antoine - Andrieu Jean - Andrieux Jean - Anonymisé - Barrot Florian - Buthion Yann - Caullireau Guy - Cd38/carlin Jerome - Cd38/guide Nat Bianchin Agnès - Delalande Lucas - Fruquière Guillaume - Giraud Fanny - Goyot Anika - Lecrivain Nathalie - Leroy David - Michel Louise - Non-renseigné - Palhec Brice - Revol Natan - Ruetsch Guillaume - Tournier Hervé

Informations espèce

Typique de la haute montagne, l'accenteur alpin est un passereau robuste de la famille des prunellidés. Son plumage, gris sur le dessus, est rayé de noir. Ses flancs roux sont caractéristiques. Peu farouche, il est facilement observable dans les prairies alpines où il y trouve une alimentation variée : invertébrés, graines et baies. La rudesse de l'hiver le contraint à descendre dans les vallées, voire jusqu'au littoral. Source : Parc national des Ecrins
L'accenteur alpin se démarque de tous les autres oiseaux d'Europe par sa stratégie de reproduction. Il pratique en effet la polygynandrie qui consiste en l'accouplement de plusieurs mâles avec plusieurs femelles. Une fois ces regroupements familiaux formés, tous les mâles défendent le territoire et assistent les femelles pour l'élevage des jeunes. Source : Parc national des Ecrins
Arêtes rocheuses de haute altitude | Eboulis | Pelouses alpines et subalpines | Dalles rocheuses
Boréomontagnarde
Laiscopus collaris | Sturnus collaris Scopoli, 1769

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles