Chargement...

  • 326
    observations

  • 17
    communes

  • 48
    observateurs

  • Première observation
    1745

  • Dernière observation
    2024
Andrieux Jean - Armand Michel (gentiana) - Aubenas André (rbalp) - Bernard Christian (inconnu) - Billard Gilbert (inconnu) - Biron Nicolas (avenir - Cen Isère) - Boissier Jean-michel (cbna) - Bonnelle Claire (inconnu) - Breistroffer Maurice André Frantz (inconnu) - Cariot Antoine (inconnu) - Chabert Jean-pierre (inconnu) - Chatenier Constant Xavier (inconnu) - Chirouze Hervé (onf) - Cornu Jean-paul (inconnu) - Cuerva Bruno - Cuerva Bruno (réserve Naturelle Nationale Des Hauts Plateaux Du Vercors) - Delalande Lucas - Faure (inconnu) - Fourgous Bernard - Fourgous Bernard (inconnu) - Garraud Luc (cbna) - Gattus Jean-christophe (cbna) - Le-jean Yves (onf) - Lenoble Félix Ambroise (inconnu) - Leprince Jacques-henri (réseau Botanistes Cbna) - Leroy David - Marais Frédéric (onf) - Merhan Baptiste (cbna) - Merlette André (gentiana) - Merlette Marie-michelle (gentiana) - Messean Adrien (inconnu) - Mure-ravaud Louis Célestin (inconnu) - Oleon Laurent (onf) - Parsy Anne Julie - Parsy Anne Julie (réserve Naturelle Nationale Des Hauts Plateaux Du Vercors) - Pauthenet Y. (inrae) - Pont Bernard (réserve Naturelle Nationale De L'ile De La Platière) - Prouveur Marc - Prouveur Marc (réserve Naturelle Nationale Des Hauts Plateaux Du Vercors) - Prudhomme Jean (inconnu) - Revol Natan - Ritter Jean (inconnu) - Roux Nisius (inconnu) - Saint-lager Jean-baptiste (inconnu) - Tournier Hervé - Tournier Hervé (rn Haute Chaine Du Jura) - Villaret Jean-charles (cbna) - Villars Dominique (inconnu)

Informations espèce

C'est un sous-arbrisseau de 10 à 20 cm formant de petites touffes au ras du sol. Ses jeunes rameaux sont pubescents. Ses petites feuilles sont oblongues, glabres et coriaces. Ses fleurs à pétales rose vif sont très odorantes et regroupées en petits bouquets au bout des rameaux. Le tube de leur calice est pubescent. La floraison se déroule de mai à juillet. Le daphné camélée pousse en terrain calcaire dans les pinèdes et surtout dans les prairies rocailleuses jusqu'à 2300 m. Source : Parc national des Ecrins
Cette espèce est protégée en région Rhône-Alpes. Attention à ne pas confondre le daphné camélée (Daphne cneorum) avec le très rare daphné strié (Daphne striata). Le daphné camélée possède des rameaux pubescents alors que le daphné strié a des rameaux glabres. Source : Parc national des Ecrins
Forêts de chênes blancs et de pins sylvestres | Pelouses alpines et subalpines
Européenne méridionale
Daphne alpestrivaga Gand., 1875 | Daphne brigantiaca Gand., 1875 | Daphne broteriana (Cout.) Samp., 1914 | Daphne chamaebuxus Gand., 1875 | Daphne cneorum proles verlotii (Gren.) Rouy, 1910 | Daphne cneorum subsp. verlotii Bonnier & Layens, 1894 | Daphne cneorum subsp. verlotii (Gren.) Nyman, 1881 | Daphne cneorum var. humifusa Tuzson | Daphne cneorum var. verlotii (Gren.) Meisn., 1856 | Daphne julia Koso-Pol., 1921 | Daphne odorata Lam., 1779 | Daphne orogenes Gand., 1875 | Daphne prostrata Salisb., 1796 | Daphne rhodanica Gand., 1875 | Daphne verlotii Gren. & Godr., 1856 | Thymelaea cneorum (L.) Scop., 1771 | Thymelaea odorata Bubani, 1897

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles